Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 126
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubriques)

Image animée
 Dans La Revue
 

Retour au sommaire

Automates Intelligents s'enrichit du logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue (22 langues sont disponibles, dont le Japonais).

 

Biblionet

La médecine personnaliséeLa médecine personnalisée
Retrouver et garder la santé

Dr Jean-Claude Lapraz
Marie-Laure de Clermont-Tonnerre

Editions Odile Jabob

Mars 2012

Présentation par Christophe Jacquemin - 15/03/2012




 

Jean-Claude Lapraz médecin généraliste, est président de la Société internationale de médecine endobiogénique et de physiologie intégrative (SIMEPI).

Marie-Laure de Clermont-Tonnerre est journaliste.
Elle a suivi le docteur Lapraz et son équipe pendant deux années pour mener son enquête

 


Lire aussi l'interview de Jean-Claude Lapraz

On ne peut que saluer la sortie de cet ouvrage, qui soulève des questions fondamentales.
Ce livre, destiné au grand public comme à l'ensemble de la communauté médicale, est né de la rencontre entre un médecin généraliste et sa patiente journaliste. Pour ce médecin - praticien depuis plus de quarante ans dans le secteur privé et hospitalier - cet ouvrage présente les enjeux de travaux développés avec des confrères français et étrangers pour une médecine renouvelée. Celle-ci, à la fois préventive et curative, prend en compte le patient dans son individualité, son terrain propre et sa globalité.

Face à une science médicale trop souvent standardisée et spécialisée à l’excès, focalisée sur le symptôme et qui dissocie la maladie de celui qui la porte, le docteur Jean-Claude Lapraz propose une réelle vision intégrative et personnalisée du patient. Celle-ci repose sur l'endobiogénie, approche globale dont il est le co-fondateur, et qui replace le malade au centre de la pratique médicale.
S’appuyant sur les données physiologiques les plus actuelles, cette médecine endobiogénique met notamment en évidence l’originalité de chaque personne. Elle permet de mieux dresser l’état de santé de chacun grâce à une interprétation précise et synthétique, via signes cliniques et biologiques. En replaçant l'ensemble de ces signes dans la globalité de l’organisme du sujet, sain ou malade, elle permet au médecin d'émettre un diagnostic plus précis de l’état du patient et de son terrain.
L’endobiogénie est aussi en mesure de proposer des alternatives thérapeutiques moins iatrogènes, évitant ainsi de recourir systématiquement, au moindre signe de faiblesse, à la prescription d’antibiotiques, de cortisone, d’anti-inflammatoires, de bêtabloquants...., qui trop souvent n’empêchent pas les rechutes.

Le propos de ce livre n’est pas celui d’un discours anti-hormone ou anti-antibiotique. Il ne s'oppose pas non plus à un médicament particulier. En revanche, il s’élève avec force à la fois contre leur mauvais usage et leur prescription abusive.
L’ouvrage s’adresse aussi à ceux qui, inquiets de la toxicité des médicaments chimiques récemment révélée dans la presse, et déroutés par l’explosion des maladies dégénératives et des cancers, s’interrogent sur la façon dont la médecine actuelle les prend en charge.
Il apporte des clés inédites à ceux qui souhaitent préserver leur santé, comme aux médecins qui cherchent de nouvelles solutions pour traiter plus efficacement leurs patients et prévenir leurs maladies.

Avec la complicité de la deuxième voix du livre, celle de Marie-Laure de Clermont-Tonnerre qui se fait le témoin des doutes, des peurs et des interrogations des patients, cet ouvrage propose une médecine vraiment personnalisée.
On ne peut qu'en recommander la lecture éclairante sur la pratique d'une médecine encore peu connue, mais pourtant fondamentale. Un livre fondateur. Une vraie révolution !

Retour au sommaire