Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 130
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubriques)

Image animée
 Dans La Revue
 

Retour au sommaire

Automates Intelligents s'enrichit du logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue (22 langues sont disponibles, dont le Japonais).

 



Chroniques chinoises : Réflexions sur les relations
culturelles entre la France et la Chine

Jacques Printz octobre 2012

Jacques Printz est professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM). Il a été élu titulaire de la chaire de génie logiciel en 1994. après une carrière industrielle de plus de 25 ans, notamment chez Bull où il a été l’un des directeurs du système d’exploitation GCOS7, et à la CGI/CR2A où il a été directeur de l’agence défense.


En parallèle à son enseignement, il poursuit une activité de consultant et de R&D auprès de grands groupes, en particulier le ministère et les industriels de la défense, THALES, Bouygues Telecom, EDF et RTE, FTR&D, etc. dans les domaines : architecture et urbanisation de systèmes et système de systèmes, management de projet, méthodes d’estimation, processus et système qualité, intégration et test.

Au CNAM, il a créé le CMSL, Centre de Maîtrise des Systèmes et du Logiciel. Il est vice-président du CFTL, Centre Français du Test Logiciel, une association loi de 1901 pour promouvoir la certification du métier de testeur. Il préside, à la demande de la DGA, depuis deux ans le comité d’évaluation du métier architecte de système opérationnel du ministère de la défense.

Jacques Printz est actuellement directeur adjoint de l’école d’ingénieur du CNAM où il développe une coopération avec trois universités chinoises (Canton, Pékin et Wuhan) dans le domaine Architecture et Ingénierie des Systèmes et du Logiciel (AISL) et des industriels français présents en Chine.Consultant auprès du ministère de la Défense, de Thales, EDF, RTE, il a créé au CNAM, le Centre de Maîtrise des Systèmes et du Logiciel (CMSL).

Il a publié plusieurs ouvrages qui font autorité dans le domaine du génie logiciel et des systèmes complexes
Aux PUF :
* Le génie logiciel, Que sais-je, N° 2956, (traduit en chinois).
Chez Hermès-Lavoisier :
* Puissance et limites des systèmes informatisés, 1998.
* Productivité des programmeurs, 2001.
* Coûts et durée des projets informatiques – Pratique des modèles d’estimation, 2001.
* Ecosystème des projets informatiques – Agilité et discipline, 2005.
Chez Dunod :
*
Architecture logicielle – Concevoir des applications simples, sûres et, adaptales, 2006.

Il a bien voulu nous autoriser à publier ici deux rapports qui résument de façon très concrètes ses relations de coopération en Chine. Il les intitule "Chroniques chinoises : réflexions sur les relations culturelles entre la France et la Chine"

Nous pensons pour notre part que le terme de culturel est trop restreint. Tous les types de relations possibles entre la France et l'europe, d'une part, la Chine d'autre part, sont abordés. Notamment dans les domaines technologiques, économiques et plus largement géostratégiques

Nous le remercions vivement.
Jean-Paul Baquiast pour Automates Intelligents et pour Europe solidaire

Ces chroniques se présentent sous la forme de deux fichiers, référencés ici comme Printz http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2012/130/printz.pdf et Printz2 http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2012/130/printz2.pdf