Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 132
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubriques)

Image animée
 Dans La Revue
 

Retour au sommaire

Automates Intelligents s'enrichit du logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue (22 langues sont disponibles, dont le Japonais).

 


Technologies et politique. Pour un projet national de Très haut débit
Jean-Paul Baquiast, 17/12/2012

De l'ADSL à la fibre optique. Vers le Très Haut Débit

La généralisation rapide du Très Haut Débit (THD) en France (100 à 200 megabits/s) représenterait un enjeu national et européen de première importance. Il s'agirait d'un investissement sur 5 ans de quelques milliards, réparti entre différents acteurs. Sur cette base un nombre potentiellement inépuisable d'applications dans l'enseignement, les services, l'industrie et les administrations pourrait être développé. Chacun bénéficierait de la croissance ainsi lancée. Aujourd'hui cependant le nombre des zones dites blanches, non desservies ou mal desservies, reste considérable. Le simple haut débit, dit ADSL (1 megabits environ) , reste encore inaccessible à la plupart des zones rurales.

Le gouvernement français actuel semble s'intéresser à cette perspective, notamment pour l'Education Nationale. Mais rien n'est encore annoncé avec clarté. Plus grave, les moyens d'une impulsion efficace et coordonnée au niveau de l'Etat manquent encore. Sans elle, les différents acteurs concernés risquent de s'affronter encore longtemps.

Il faudrait progresser cependant, sans attendre une impulsion forte du sommet. Nous publions ici une note de Alain Cardon, professeur des universités, qui s'est investi avec d'autres interlocuteurs, dans sa région, la Caux Maritime, pour faire évoluer un réseau de bas débit vers l'ADSL généralisé. L'ambition n'est pas de s'arrêter là. Le projet mettra immédiatement en oeuvre des liaisons à THD entre noeuds, qui pourront servir ensuite à diffuser le THD vers l'ensemble des abonnés. La révolution que nous évoquions serait ainsi en marche.

Mais rien n'indique à ce jour que les Pouvoirs Publics soutiendront cette initiative, afin de la généraliser de façon coordonnée, sous des formes voisines, à l'ensemble du territoire.

Voir Alain Cardon
http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2012/132/Projet%20Caux%20Maritime.pdf