Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 172
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubrique

Image animée
 Dans La Revue
 

Retour au sommaire

Automates Intelligents s'enrichit du logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue (22 langues sont disponibles, dont le Japonais).


Une carte détaillée de la distribution des galaxies
Jean-Paul Baquiast 20/08/2016

Une collaboration internationale d'astronomes vient d'annoncer récemment les derniers résultats obtenus par la Baryon Oscillation Spectroscopic Survey (BOSS). Celle-ci fut entre 2008 à 2014 un élément de la Sloan Digital Sky Survey (SDSS). La recherche a produit une carte en trois dimensions des galaxies lointaines, permettant selon ses auteurs d'obtenir des mesures précises de l' »énergie noire » supposée responsable de l' accélération de l'expansion de l'univers. Elle permet aussi d'étudier la formation du jeune univers;


Galaxies measured by the latest survey are shown in red, with galaxies from previous surveys shown in white and yellow. Red shift is a way to measure distances (and velocities) on a cosmological scale. An object with a red shift of 0.6 is approximately 8 billion light years away. Credit: Michael Blanton

Selon l'astonome Jeremy Tinker, 5 années ont permis d'obtenir des mesures concernant 1,2 million de galaxies réparties sur1/4 du ciel dans un volume que l'on estime être 650 milliards cubiques d'années lumières.

Le Sloan Digital Sky Survey a débuté en 2000.Il utilise un téléscope de 2,5 m de diamètre, situé à l'Observatoire du Mont Apache au Nouveau Mexique. Il a déjà observé 500 millions d'objets astronomiques et découvert un anneau d'étoiles autour de la Voie Lactée.



This image captures one tenth of the total sky survey. The image on the left is the view of space as seen from Earth. The wedge shows the same image as part of the map of galaxies in three dimensions. Each dot represents a galaxy containing several hundred billion stars. The brighter regions represent dense galactic clusters. Credit: Jeremy Tinker and the SDSS-III collaboration

L'une des premières observations fournies par le projet SDSS montre que les galaxies ne sont pas réparties uniformément dans l'espace, mais forment des amas ou clusters séparés par des vides. Ce fut le cas, selon les observations, dès les origines de l'univers.

A two-dimensional slice of space where each point represents a galaxy, colour-coded by brightness, clearly showing filaments and clusters. Earth is at the centre. Credit: M. Blanton and the Sloan Digital Sky Survey

Nous avons ici précédemment présenté les recherches faites par le cosmologiste français Thomas Buchert pour expliquer ce phénomène et en tirer des hypothèses à notre sens très innovantes et encore mal prises en compte concernant les lois ayant présidé à la formation de ces structures. Le rapport BOSS ne les mentionne pas.

Références

BOSS. https://www.sdss3.org/surveys/boss.php
SDSS http://www.sdss.org/
Le grand mur de Boss http://www.slate.fr/story/115325/boss-grand-mur
object-in-cosmos/

ArXiv Discovery of a massive supercluster system at z~0.47 Arxiv Février 2016
Astronomy Astrophysics http://www.aanda.org/articles/aa/abs/2016/04/aa28261-16/aa28261-16.html