Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 174
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubrique

Image animée
 Dans La Revue
 

Retour au sommaire

Automates Intelligents s'enrichit du logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue (22 langues sont disponibles, dont le Japonais).


Cybersécurité et Microsoft

Jean-Paul Baquiast 19/10/2016

Dans une émission récente, le magazine télévisé de France 2 Cash Investigation, dirigé par Elise Lucet, a publié un reportage dénonçant le choix (renouvelé) du ministère de la défense français pour équiper ses ordinateurs de gestion avec l'Operating System Window 7 de Microsoft. On y montre que Microsoft pourra de cette façon continuer à pénétrer les services de l'Armée française 1).

A la suite de cette diffusion, Thierry Berthier, mathématicien et expert en cybersécurité, a écrit un article que l'on trouve ci-dessous 2). Il estime que Cash Investigation met en cause sans raisons l'armée française. Le risque selon lui n'existe pas. Il précise par ailleurs que les machines équipées de Window du Ministère sont dédiées à de la bureautique "non sensible". Toutes les applications sensibles sont déployées sur des réseaux déconnectés, avec des OS spécifiques sécurisés, isolés de l'extérieur avec des processus de détections propres. Donc le malware installé à partir d'un clic malveillant ne fonctionne pas sur les domaines de défense.

Nous lui en donnons acte volontiers. Néanmoins Elise Lucet porte au grand public un fait connu depuis des années par les informaticiens, mais dont personne ne parle explicitement, le poids pris en France par Microsoft dans des applications, non seulement banales, mais aussi sensibles. Ceci n'est pas récent. Nous avons depuis longtemps dénoncé le fait que l'Inria, éminent pôle français et européen de recherche scientifique, soit passé très largement sous le contrôle de Microsoft en donnant à celui ci un rôle éminent dans un Centre de recherche commun 3). L'on s'en est félicité en y voyant un hommage de la multinationale Microsoft à la qualité de la recherche française. D'autres, mieux avertis, y ont vu une façon d'attirer sous son influence le meilleur des chercheurs informaticiens français.

Concernant la série Cash Investigation, nous estimons qu'elle se distingue sur un certain nombre de thèmes intéressant directement la sécurité par son refus du conformisme de la presse officielle. Par ailleurs Elise Lucet est une professionnelle confirmée, qui a eu le courage, d'ailleurs à ses risques, de combattre ce conformisme. Elle honore la télévision francophone. Elle est d'ailleurs reconnue à ce titre dans d'autres pays.

Aussi bien, nous lui suggérons de présenter de nouvelles enquêtes montrant un phénomène que refusent volontiers de voir ceux qui disent s'intéresser à l'indépendance de la France et de l'Europe face à l'Empire américain. Il s'agit de la prise en mains désormais quasi totale du web, en France et dans le monde, par les Géants américains de l'Internet, dits GAFA (pour Google, Apple, Facebook, Amazon) sans mentionner tous les autres. Nous avons consacré de nombreux articles à ce problème, en montrant notamment leurs relations plus qu' étroites avec la National Security Agency, la Defense Security Agency et la CIA.

Google quant à lui, n'envisage pas moins que mettre au point dans quelques années un « cerveau global artificiel « dont chacun d'entre nous seront de simples neurones individuels, sans pouvoirs propres.

Le pouvoir de ces GAFA est tel que la Russie et la Chine qui disent parfois vouloir y échapper rencontreront de grandes difficultés pour le faire.

Notes

1) Sur l'émission voir

* http://www.francetvinfo.fr/societe/debats/video-cash-investigation-comment-microsoft-a-conquis-le-reseau-informatique-du-ministere-de-la-defense_1878639.html

* Voir aussi un article de Mediapart, certes très engagé, mais selon nous objectif de Mediapart https://blogs.mediapart.fr/ilian-amar/blog/211016/rediffusion-de-lenquete-de-cash-investigation-sur-lopen-bar-microsoft-defense

2) Article de Thierry Berthier
https://www.contrepoints.org/2016/10/21/269501-cash-investigation-ne-comprend-rien-a-cybersecurite

3) Voir
* Microsoft Research Inria Joint Centre
https://www.inria.fr/centre/saclay/recherche/partenariats/microsoft-research-inria-joint-centre

* ainsi que https://www.inria.fr/actualite/actualites-inria/inria-et-microsoft-prolongent-leur-collaboration